Quel avenir pour le Bitcoin ?

Après les jeux, les livres, les amitiés… l’univers du virtuel contamine également le monde des finances, en s’attaquant… à la monnaie. Mais les monnaies digitalisées, comme le Bitcoin, ont-elles vraiment un avenir en Suisse ?

L’invasion des bitcoins

Inutile de le nier, depuis quelque temps les bitcoins sont partout, et leur présence dans le panorama monétaire suisse tend à s’affirmer, depuis l’implantation en 2014 du premier bancomat à Zurich, de plus en plus concrètement. Le distributeur de bitcoins, en plus de trois ans, a fait des petits : à Genève, sur la Riviera, à Lausanne et, ce, malgré les généreuses commissions prélevées sur les ordres de vente par les différentes banques impliquées. Celles-ci, en effet, ne sont pas les dernières à tirer leur épingle du jeu et montrent clairement, à travers des offres toujours plus avantageuses pour les investisseurs du virtuel, qu’aucune rivalité n’oppose la monnaie « réelle » au Bitcoin, bien au contraire. Pionnière dans ce domaine, la Falcon Private Bank AG vient de s’ouvrir à la gestion d’actifs en bitcoins, suivie de près par le leader suisse de la banque en ligne, la Swissquote Group Holding SA.

Virtuel, mais en plein essor

Que le Bitcoin soit une monnaie virtuelle ne l’empêche pas, actuellement, d’être en plein essor, avec un progrès de 45% réalisé en août 2017 et en l’espace de seulement deux semaines, une fulgurance qui en dit long sur son pouvoir de séduction – et surtout de conviction. Et ce n’est pas fini, puisque les experts s’attendent à une multiplication considérable du cours du Bitcoin dans les prochaines années… Mais qui sont-ils, ces investisseurs qui, partout dans le monde, comptent désormais en bitcoins, et sont, au bout du compte, les principaux artisans de ce succès ? Ils se composent principalement de jeunes créateurs d’entreprise adeptes de crowdfunding, opérant généralement dans le domaine des nouvelles technologies mais aussi – en ce qui concerne la Suisse – des investisseurs institutionnels que sont les caisses de pension…

Le Bitcoin, un investissement qui a de l’avenir ?

Cependant, le Bitcoin constitue-t-il vraiment un investissement d’avenir ? Par exemple, est-il sage de miser sur une monnaie virtuelle dans l’optique de faire fructifier son capital de pension ? Selon Adrien Treccani, expert vaudois en cryptomanie, le Bitcoin a de beaux jours devant lui, au point qu’il fera probablement partie, dans un futur proche, de notre vie quotidienne. Investir dans une monnaie virtuelle n’aurait donc rien de déraisonnable. Effectivement, malgré quelques points de vue plus pessimistes sur sa pérennité, liée à la volatilité de l’offre et de la demande, le Bitcoin vient de remporter haut la main sa première grande épreuve, ses valeurs étant sorties intactes de l’introduction sur le marché de sa version cash, le BCH.