Quelle est la prévoyance professionnelle proposée par la Poste suisse ?

Forte de ses 29.500 bénéficiaires, la caisse de pension de la Poste s’est peu à peu fait une place plus qu’honorable dans le panorama de la prévoyance suisse. Cette fondation commune de droit privé est actuellement à la tête d’une fortune en placements de 15,7 milliards de francs suisses.

Une caisse de pension née d’une révolution

Depuis le référendum de 2002, le statut de fonctionnaire n’existe plus en Suisse. Mais déjà en 1999, certains cantons, dont la Confédération, avaient devancé l’appel en remplaçant leurs fonctionnaires par une convention collective. Il devenait alors urgent pour les caisses de pension de s’adapter à ce nouvel état de faits, en proposant des formules de prévoyance adaptées à des conditions de travail et à des statuts de travailleurs totalement bouleversés. Parmi les employés concernés par ces changements, en première ligne, ceux de la Poste. D’où les efforts fournis par le conseil d’administration de cette dernière, dès 1999, pour assurer la retraite de ses employés. Ce qui donnera lieu à une institution de prévoyance en bonne et due forme, la Fondation Caisse de pensions Poste, qui prendra effet au 1er janvier 2002, rassemblant les anciens affiliés de la Prévoyance Professionnelle des agents de la Poste soumis à des Rapports de Service particuliers (PPRS) et de la Caisse fédérale de pensions (CFB).

D’une caisse à une autre

Bien que ce passage ait dû s’effectuer en différentes phases et n’ait pas pu, logiquement, se faire en un jour, la caisse de pensions de la Poste a montré en cette occasion son souci de prendre soin de ses employés en les protégeant contre les risques liés à la période de transition et en les assurant de manière appropriée pour l’avenir. En particulier, la mise en place d’un financement conditionnel pour chaque assuré a compensé les pertes dues à la réduction des taux de conversion survenue entre 2013 et 2016, lors de l’inévitable réactualisation des paramètres actuariels.

Quelques chiffres

Aujourd’hui, la caisse de prévoyance de la Poste assure un taux de couverture de 102,2% (contre 99,4% en 2015), le rendement des actifs immobilisés étant passés de 0,21% à 3,15% de 2015 à 2016. Surtout, 4 nouvelles entreprises se sont affiliées à la fondation dans ce court laps de temps. Des chiffres qui indiquent clairement une croissance en constant développement, indice de l’excellence des prestations offertes par la caisse de pension qui montre ainsi avoir su s’adapter avec brio aux évolutions sociales et économiques de ces dernières décennies…